Les tendances design en conception de site internet

Les tendances design sont souvent influencées par les changements culturels qui se produisent dans le monde entier. Cette année, nous avons connu des changements remarquablement spectaculaires dans la sphère du design digital. La crise sanitaire du COVID-19 nous a mis en quarantaine, nous poussant à nous plonger plus profondément dans le monde numérique et changeant même notre façon de vivre. La réalité de la vie à distance à laquelle nous avons été confrontés a mis les designers au défi de créer des expériences réelles et de les rendre disponibles sous forme numérique. 

Certains créateurs de sites web se sont montrés à la hauteur de la situation en explorant de multiples voies de communication visuelle qui peuvent générer des niveaux d’engagement accrus. Cela inclut l’art typographique, des combinaisons de couleurs inhabituelles, des simulations de produits en 3D pour les acheteurs en ligne, etc.

Table des matières

Dans les 12 exemples ci-dessous, vous trouverez des tendances design individuelles qui correspondent chacune à des secteurs d’activité et à des personnalités d’utilisateurs distincts. Il est essentiel de se rappeler que la mise en œuvre de ces styles n’est pas une simple décision esthétique. Il s’agit essentiellement d’un exercice d’équilibre entre la qualité et la quantité. Cela signifie que l’application du plus grand nombre possible de tendances à un seul site web ne permettra pas d’atteindre vos objectifs de création de sites web. Cependant, c’est en décidant quelle tendance spécifique correspond à vos objectifs commerciaux que vous pourrez avoir un impact positif sur vos publics et sur leur ligne de conduite.

L’élégance des polices à empattements

L’ancienne croyance selon laquelle les polices sans empattement étaient le style de police à privilégier pour la conception de sites web a évolué avec le temps. En effet, les polices sans empattement ont toujours été appréciées par les concepteurs de sites web pour leur lisibilité et leur structure simple. Avance rapide jusqu’en 2021 : les tailles et les résolutions d’écran sont plus grandes et plus claires qu’elles ne l’étaient autrefois. Contrairement à leurs prédécesseurs « dépassés », tels que les moniteurs à tube cathodique des années 80, les écrans pour lesquels nous concevons aujourd’hui sont plus attrayants grâce à des polices de caractères à empattements plus décorées et plus lourdes. 

Les écrans plus grands, par exemple, permettent aux polices à empattements d’apparaître moins encombrantes et plus lisibles (grâce à un espace accru autour des mots). De même, la résolution plus élevée permet aux lettres plus lourdes ou plus illustres de paraître plus claires.  Il existe en fait des familles de polices à empattements spécifiques que les concepteurs ont appris à aimer, et nous avons remarqué une préférence marquée pour les polices de style « élégant ». Citons par exemple les familles de polices bien connues Georgia ou Times (que l’on trouve toutes deux dans Google Fonts). Des polices moins connues sont également devenues populaires, telles que Portrait ou Noe Display. Comme nous le voyons dans l’exemple ci-dessus, ferdu.be utilise Noe Display pour son texte d’en-tête, qui est sans aucun doute très lisible et clair sur son fond sombre. Il y a beaucoup d’espace autour du texte, de sorte que chaque lettre est clairement sculptée et reconnaissable.

Les effets typographiques et animations ludiques

La société de barres protéinées Lupii propose des éléments typographiques animés qui utilisent une phrase ou un ensemble de mots à des fins décoratives. Cette tendance créative en matière de design diffère des techniques typographiques auxquelles nous sommes habitués, comme la création d’une police personnalisée ou l’utilisation d’associations de polices intelligentes. 

Une chaîne de mots animée sera souvent structurée selon une forme particulière, contrairement au format standard de phrase horizontale de gauche à droite. En fin de compte, le rôle de l’élément sera toujours à des fins décoratives et pas seulement comme un texte à lire. Les designers utiliseront généralement cette technique pour transmettre une marque ou un objectif de marketing, en créant une ambiance ou un thème visuel souhaité. 

Lupii combine le traditionnel et le non conventionnel. Sur le côté gauche, vous trouverez la proposition de valeur du produit sous la forme d’un titre H1, une brève description et un bouton d’appel à l’action (CTA). Sur la droite, un tourbillon animé composé de mots, expliquant la valeur ajoutée du produit sur un ton plus informel et centré sur le client.

Les émojis à l’honneur

Diangelo Santos est un concepteur brésilien de marques et de produits numériques qui travaille à la fois comme indépendant et chez GeekHunter, une bourse de l’emploi pour les programmeurs et les développeurs.

Ce n’est pas nouveau, la communication mondiale a adopté l’interaction numérique. Qu’ils soient séparés de 5 000 km ou de 5 mètres dans une même maison, les gens interagissent constamment par le biais de leur clavier. Cela inclut les courriels, les applications de messagerie, les forums de groupe, etc. Les choses ont évolué bien au-delà des mots. Les émojis font désormais partie intégrante de notre lexique numérique. 

La popularité croissante des emojis a également fait son chemin jusqu’à la boîte à outils des designers de sites web. Les créateurs de sites web ont adopté le langage ludique et attachant des emojis, en les utilisant comme partie intégrante du contenu de leur site web. L’utilisation de ces gestes illustrés est désormais un moyen simple et efficace d’illustrer le sentiment de votre marque.

L’éclat des couleurs claires

L’utilisation de couleurs claires dans la conception de sites web représente l’une des plus grandes différences entre le print et le web. La qualité et la visibilité des couleurs claires sont souvent compromises lorsqu’elles sont utilisées en impression  : elles perdent leur richesse et apparaissent comme plus opaques et plus troubles. 

Les couleurs claires ont l’effet inverse à l’écran, et peuvent même être préférées aux couleurs sombres. Les designers ont maintenant compris l’avantage d’utiliser des couleurs claires pour éviter ces dernières. En fait, la valeur ajoutée de l’utilisation des couleurs lumineuses dans la conception de sites web va au-delà de l’expérience visuelle du visiteur : les couleurs lumineuses sont également propices à l’engagement de l’utilisateur.

L’effet apaisant des couleurs claires encourage souvent les utilisateurs à rester plus longtemps sur la page, en appréciant la tranquillité et la chaleur de la palette de couleurs. Sur la page d’accueil de Dockyard Social, le jaune moutarde pâle et le rouge marron délavé ressemblent à un coucher de soleil délavé, créant une ambiance de tranquillité d’esprit apaisante.

Les couleurs négatives

À l’autre extrémité du spectre des couleurs se trouve une tendance de couleur d’une nature entièrement différente. De plus en plus de designers se tournent vers l’utilisation de couleurs très vives, en mettant l’accent sur les couleurs primaires : rouge, bleu et jaune. Cela implique souvent de multiples combinaisons de couleurs primaires profondément contrastées, qui s’apparentent à des thèmes de bande dessinée et à des motifs de style années 90. Il va sans dire que ces types de palettes de couleurs ciblent souvent un public plus jeune, ce qui accentue l’atmosphère optimiste et excitante.

La palette de couleurs que nous voyons sur le site de Goliath Entertainment représente bien le contenu de leur design : ordinateurs de la vieille école des années 90, téléphones rotatifs, boomboxes et autres objets emblématiques auxquels la génération des années 90 s’identifiera.

Les illustrations en noir et blanc avec textures

Il était une fois dans l’industrie du journalisme, où l’impression en couleur n’était pas une option. Pour ajouter des effets artistiques à leur contenu, les journaux d’un autre temps présentaient des dessins en noir et blanc, réalisés à la main par des dessinateurs de bandes dessinées. Ce style unique, inspiré des dessins animés, compensait l’absence de couleurs.

Les caricaturistes ont également commencé à utiliser des illustrations en noir, basées sur la texture, pour compléter la grande quantité de texte qu’un journal est tenu d’inclure. La virtuosité de ces éléments graphiques réside dans la façon dont ils équilibrent les articles textuels en allégeant la charge cognitive du lecteur grâce à une imagerie simple et engageante. 

Cela dit, les illustrations basées sur la texture sont désormais créées numériquement, ce qui les rend inévitablement légèrement différentes de leurs prédécesseurs dessinés à la main. Ce changement subtil a des implications mineures sur la conception, telles qu’une nuance de noir plus uniforme, et une symétrie et un alignement plus précis. La page d’accueil de Mailchimp illustre cet effet avec leur style d’image d’en-tête.

Qu’elles soient identiques ou non au style original des illustrations à base de texture, il est passionnant de voir cette tendance du design réapparaître en 2021 et conquérir le monde du design numérique.

Le caractère des lignes noires

Le motif des illustrations noires que les concepteurs de sites web ont appris à aimer (mentionné ci-dessus), est également devenu populaire dans d’autres formats : des contours noirs autour de différents éléments de leur site web. Ces lignes et bordures noires peuvent varier en épaisseur (souvent utilisées comme séparateurs de pages), plus précisément comme des quadrillages de nombreuses tailles. 

Ce que nous aimons aussi dans cette tendance montante du design, c’est la façon dont ses éléments de design combinent souvent ces lignes et illustrations noires avec de véritables images photographiées, comme on peut le voir dans le schéma de design de Roze Bunker. Ces images ont tendance à être une photographie entière ou un découpage. Quoi qu’il en soit, les bordures et les accents noirs ont un impact puissant sur l’engagement de l’utilisateur. Grâce à ce type de visuel captivant, les visiteurs du site web remarquent presque toujours ces images immédiatement, consacrant toute leur attention aux messages et aux expériences que le concepteur cherche à transmettre.

L'efficacité des formes simples

Le style artistique des années 90 a également fait son retour dans les tendances du webdesign, cette fois sous la forme de motifs de formes simples intégrés dans les schémas de conception. Ces illustrations de formes simplistes et bidimensionnelles présentent une seule nuance de couleur, sans profondeur ni texture. Vous pouvez voir des exemples de ces styles de formes sur le site web de Happy Socks, qui utilise des motifs en deux dimensions sur l’emballage de ses produits et dans tout le site lui-même.

Ces formes de base peuvent également comporter du texte et rappellent souvent les autocollants des années 80 ou 90. Elles peuvent également être utilisées comme boutons, ou comme autocollant qui nous informe d’une promotion limitée dans le temps. Quelle que soit la forme ou la nature de ces formes, leur objectif commun est d’attirer l’attention du visiteur du site web.

Les photos de produits créatifs

Le plus grand défi de l’achat de produits en ligne est de ne pas savoir à quoi ils ressemblent dans la vie réelle. De nombreux sites e-commerce ont commencé à utiliser des simulations en 3D pour apporter une solution visuelle à ce problème. Ce que nous attendons en 2021, ce sont des techniques de visualisation 3D encore plus perfectionnées, avec des détails complexes et des résolutions extrêmement élevées.

Ces simulations visuelles en 3D créées par Adidas illustrent deux des plus grandes limites de la visualisation d’un vêtement en ligne. Ces images permettent aux acheteurs en ligne de mieux comprendre la texture du tissu de la veste et son aspect sous tous les angles. Ce sont exactement les types de détails que les acheteurs en ligne recherchent.

L’art du collage

Le concept de collage dans l’art remonte à 1914, principalement en France, à une époque où le cubisme, un mouvement artistique du début du XXe siècle, était très populaire. Il est fréquent dans de nombreux types de médias, tels que les journaux, les magazines, les affiches, mais il est rare qu’on le retrouve sur des supports digitaux. 

Les créations de collage ont récemment fait leur retour sur les réseaux sociaux. Format de référence pour les histoires et les contenus de flux d’informations, les collages ont également fait leur chemin dans le domaine de la conception de sites web. Le collage d’un site web comprend le plus souvent un visuel en pleine largeur, une découpe précise d’une image (généralement une photographie), le tout intégré à un mélange de graphiques en couleurs unies et d’illustrations à motifs.

Dans la carte d’image « BEST GIFTS » d’Urban Outfitters, l’assortiment de t-shirts en forme de collage assure aux acheteurs en ligne que ce magasin vend un large éventail de styles, ce qui augmente la probabilité qu’ils trouvent des produits adaptés à leur style personnel.

Surréalisme sans couture

De nombreux designers ont poussé la tendance de l’art du collage encore plus loin, en concevant leurs sites web dans un style surréaliste. Cette technique se caractérise par la façon dont elle positionne les éléments sur des fonds inhabituels et contre-intuitifs. L’exemple de Gucci place chaque sac à main sur un fond unique, basé sur l’image. Les acheteurs peuvent alors voir chaque article sous un jour entièrement différent. Soudain, l’aspect et la sensation de chaque sac à main et son aspect tendance s’ajoutent.

Le surréalisme dans la conception de sites web implique également des couleurs et des textures flamboyantes qui reflètent l’esprit abstrait et artistique du créateur. Au fil du temps, de plus en plus de boutiques en ligne utilisent cette tendance pour présenter leurs produits d’une manière nouvelle et émotionnelle.

Les menus/galeries

Enfin, les menus du site, l’un des éléments les plus fondamentaux de l’interface, ont été l’épicentre de plusieurs tendances design. En reprenant la structure traditionnelle des menus, voici ce que nous appelons une « galerie mi-survolante, mi-menu de navigation ». Il ressemble à un menu normal et standard en apparence, mais une fois survolé, des images apparaissent, révélant un aperçu du contenu que nous verrons dans l’étape suivante. 

Je vous invite à vivre l’expérience sur le site CHIVICHIVI (maison de disque canadienne), en parcourant l’onglet « arti sites » par exemple. chaque élément de menu que vous survolez affiche une image différente, indiquant les expériences riches et variées qui nous attendent sur chaque page que nous rencontrons.

Soyons des créateurs de tendances

La nouvelle année offre de nouvelles possibilités d’adopter ces tendances en matière de design et d’attirer des visiteurs en se démarquant de votre concurrence. 

Si vous souhaitez vous inspirer de ces tendances, choisissez en une qui correspond à vos objectifs et réfléchissez soigneusement à la manière de l’intégrer (en fonction du langage du design de votre marque et des intérêts de votre cible). Gardez à l’esprit que les 12 tendances que nous avons énumérées ici ne sont qu’un avant-goût de ce qui nous attend. Il y a encore tant à voir et à faire.

Si vous remarquez de bons exemples des tendances que nous avons énumérées ci-dessus, ou si vous avez vu une autre tendance, écrivez-nous pour nous en faire part ! 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le ! :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print